Connaître les plantes

Sauge Sauvage (Salvia Pratensis)

Sauge Sauvage (Salvia Pratensis)

Cette herbacée vivace, aux fleurs bleues violacées est présente dans les talus et rivage. Dite masculine par sa forte teneur en testostérone, elle renferme une grande quantité d'huile qui rend sa combustion facile. On s'en sert pour purifier et chasser les mauvais esprits. Son odeur est forte et entêtante. En anglais, elle signifie "vieil homme sage", tandis qu'en latin (salvare) soigner. Les Egyptiens connaissaient déjà ses propriétés médicinales et s'en servaient notamment en cas d'infertilité. C'est surtout François 1er qui lui donna un rôle essentiel dans la préparation de l'eau arquebusade (remède traditionnel contre bon nombre de pathologies). C'est la plus commune des sauges et possède les mêmes principes actifs que la sauge officinalis, mais en plus faible quantité. Elle est riche en vitamine K et thuyone. Les parties employées sont les feuilles et sommités fleuries, en infusion. On la déconseille aux femmes enceintes et aux personnes épileptiques. Elle a une action anticoagulante puissante, un rôle régulateur des glandes surrénales. En bain de bouche, c’ est un aseptisant en cas de gingivite. Mais vous la connaissez surtout pour soulager les troubles digestifs (éructations, digestions lente, ballonnements...).

Idée Recette :

4 escalopes de poulet aplaties, 8 feuilles de sauge, 1 mozzarella et 4 tranches de viande de grison.

Répartir sur chaque escalope, les tranches de mozzarella, les feuilles de sauge, les tranches de viande de grison. Mettre un peu de sel et du poivre. Rouler les escalopes et mettre un pic sur chacune pour qu'elles restent enroulées. Disposer les dans un plat dans lequel vous aurez versé un petit bol d'eau chaude mélangée à une cuillère à café de fond de veau brun. Déposer 3 à 4 gousses d’ail non épluchées autour des escalopes. Enfourner 30 mn à 160C°.

 Bon Appétit

 

Florence VICINI

 

Naturopathe/Praticienne en MTC

Écrire commentaire

Commentaires : 0